CAP SUR HANDI LINE ...

La line dance et la country line dance en fauteuil roulant !



Réservée aux membres du cours d'Ensisheim.

 

Copyright www.handiline.fr © 2007


L'ASSOCIATION
:

" HANDI LINE " est une association de droit local, déclarée et inscrite auprès du Tribunal d'Instance de Colmar.

Les cours sont dispensés à Ensisheim (68), le mercredi tous les 15 jours.

Si vous souhaitez nous rejoindre : le montant de la cotisation annuelle est fixée à 25,00 € (valeur 01.09.2016)

Avant de remplir votre formulaire d'adhésion, vous devez prendre connaisance du REGLEMENT INTERIEUR. Sur le formulaire d'adhésion, vous aurez à cocher une case indiquant que vous avez lu et accepté ce règlement intérieur. Toute demande d'adhésion dont la case ne sera pas cochée sera rejetée. Cliquez ici :

Pour adhérer, cliquez ici :


PRESENTATION :

Danser en ayant un handicap, danser en fauteuil roulant ? Oui, c’est possible !

L’association a pour but la promotion de la danse en ligne (Line Dance) en fauteuil roulant, mais aussi pour toute autre forme de handicap, personnes équipées de prothèses, malvoyantes ou malentendantes.

Certes, la danse dans un fauteuil n’est pas une nouveauté. L’idée novatrice, consiste à danser synchronisés, toujours avec les danseurs valides, et ceci vous pouvez le constater sur nos vidéos.

Nous avons mis en place un concept, une terminologie décrivant les mouvements de danse, nous créons des chorégraphies, adaptées des danses les plus pratiquées dans les associations, nous les adaptons en fonction des différents handicaps, ceci afin de pouvoir rejoindre sur les pistes de danse, les danseurs valides, et partager avec eux, en étant synchronisés, les mêmes danses, la même passion, dans un esprit de convivialité et de partage. 

Au fil des années, nous sommes allés plus loin et nous avons perfectionné nos méthodes, afin de les rendre accessibles à un maximum de personnes handicapées.

Nous avons développé, partagé, diffusé, animé, formé et participé à des concours … Ainsi snous avons mené à terme différents projets :

-         diffusion de cette méthode, de la terminologie et des fiches de danses (pour fauteuils, sourds ou aveugles et même en maison de retraite ou accueil de jour)

-         déplacements, actions et formations pour et dans les centres spécialisés pour montrer aux personnes à mobilité réduite qu’il est possible de s’adonner à la danse et leur apprendre à pratiquer cette activité,

-         organistion des formations d’animateurs de danse pour personnes à mobilité réduite, afin qu’ils puissent à leur tour enseigner, en s’appuyant sur les structures de danse existantes,

-         participation, aux épreuves du championnat du monde de danse en ligne, ce qui nous a permis de diffuser notre concept sur le plan international.

La réalisation de ces projets a nécessité plusieurs années d’action, pour une mise en place efficace. Nous avons obtenu pour celà la confiance, le soutien et le financement de nombreux partenaires et organismes de réputations nationale, voire internationale.

Ainsi nous sommes allés sereinement de l’avant et avons contribué à l’insertion de personnes handicapées dans la vie sociale, d’une autre manière.

Il faut noter que tous les membres de l’association sont des bénévoles. Nous m’employons aucune personne rémunérée.

INSERTION

Nombreuses sont les personnes handicapées qui ont des difficultés à pratiquer une activité physique ou de loisir. Nous souhaitons contribuer à l’insertion de ces personnes au sein de groupes dans lesquels on retrouve la convivialité autour d’une passion et avec des personnes valides, afin de casser l’idée selon laquelle on ne peut pas toujours partager une même activité selon que l’on est valide ou à mobilité réduite.

DIFFUSER

Les méthodes mises en place pour pratiquer notre activité doivent être accessibles, et pour cela, nous avons commencé à les diffuser de diverses manières :

  • accessibilité des fiches de danse sur notre site internet
  • création d’un portail sur youtube pour visualiser des vidéos d’apprentissage de danse à domicile pour les personnes ne pouvant se déplacer
  • diffusion des chorégraphies dans la presse spécialisée en France mais aussi en Grande Bretagne dans un magazine international
  • créer un support DVD qui peut aider un maximum de personnes n’ayant pas la possibilité d’utiliser internet, pour apprendre à danser à domicile, grâce à des vidéos d’instruction
  • lors de nos passages dans les écoles, clubs ou écoles de danses qui nous invitent partout en France

ANIMER

Une personne souffrant d’un handicap a très souvent des difficultés pour s’adonner à une activité de groupe.

Il est nécessaire de leur montrer ce qui peut être fait, de changer leur regard en démontrant qu’il est possible de danser en étant atteint d’une contrainte physique, d’occulter le phénomène de gêne qui très souvent existe…

Nous sommes intervenus ainsi dans les structures de danse, dans les centres spécialisés accueillant des personnes handicapées, et même dans les maisons de retraite.

FORMER

Nous incitons aussi, après une prise de conscience sur le fait qu’un danseur handicapé peut danser aux côtés d’un danseur valide, que chacun peut à son tour, enseigner la danse à des personnes à mobilité réduite.

Nnous avons animé des ateliers de danse, pour sensibiliser les danseurs et leurs instructeurs ou professeurs, au handicap et à la difficulté de danser en étant réduit en mobilité.

Pour ce faire, nous proposions aux volontaires de s’installer dans un fauteuil et nous leur apprenons une danse … Effet garanti !

Nous organisions des formations pour enseigner une méthode simple et efficace et ainsi, de plus en plus d’associations, clubs ou écoles accueillent à présent des danseurs dont l’insertion ne fait plus de doutes …

CONCOURIR

Enfin, nous nous présentions lors des concours internationaux de danse en ligne, afin de faire la promotion de note activité et avec le souhait de susciter des envies de partager notre passion au-delà des frontières, avec pour la première fois dans cette catégorie de danse, un champion du monde de danse en ligne, grâce à la WorldCDF qui a décidé de créer créer une section handicapés ?

Nous avons déjà créé des envies de partage avec plusieurs pays, qui vont développer la danse pour handicapés, chez eux, avec notre aide.


Le but de cette participation n’est pas l’obtention d’un titre. Il s’agit pour nous de montrer les possibilités de danser avec un handicap, aux danseurs d’autres pays, lors de rencontres internationales.

Nous avons réussi à créer des contacts dans de nombreux pays européens, ainsi qu'en Australie et même au Japon, pour partager et mettre en place des cours appropriés aux personnes en situation de handicap.

Nous bénéficions d’un réseau structuré d’associations, clubs ou écoles de danse, pratiquant la danse en ligne, qui sont réceptifs, qui collaborent et nous ouvrent leurs portes et leurs pistes de danse.

Merci à tous ceux qui nous ont soutenus et qui aujourd'hui encore nous soutiennent !